À la découverte de l’identité culturelle de la Malaisie

NicoleTourismeLeave a Comment

Les Grottes de Batu, le mont Kinabalu, les pics rocheux du Gunung Mulu, les plages paradisiaques des îles Perhentian… ce sont les noms qui reviennent souvent sur le podium lorsque la Malaisie est évoquée. Mais autant le dire, les attraits de ce pays ne se résument pas seulement à cela. Il propose aussi une offre culturelle riche et variée qui mérite d’être connue du public. Les lignes qui vont suivre vont vous permettre d’apprendre plus sur la richesse et l’identité culturelle de la Malaisie.

Découvrir la diversité ethnique du pays

Ce sera une très bonne introduction pour découvrir l’identité culturelle du pays. En Malaisie, on compte une grande diversité ethnique. Tout d’abord, il y a les Malaisiens, des peuples issus des migrations étrangères comme les Chinois et les Indiens, et les Malais. Ces derniers sont les « Bumiputra », se traduisant « Fils du Sol ». Les Malais sont donc les ethnies autochtones. Ils représentent plus de la moitié de la population de la Malaisie et sont répartis un peu partout sur le pays. Durant votre séjour, n’hésitez pas à partir à la rencontre de ces peuples autochtones. Le mieux sera de faire appel à une agence experte, comme Marco Vasco Malaisie, pour tracer votre itinéraire.

Sur la partie nord du pays se trouve la plus grande population tribale du pays nommée « Orang Asli ». Ce peuple autochtone est divisé en 19 tribus. Chacune possède sa propre langue et culture. Du côté de Sarawak se trouvent les Dayak, la deuxième plus grande tribu après les Orang Asli. Ces derniers sont divisés en deux groupes : les Iban aussi appelés les peuples de la mer et les Bidayuh nommés les peuples de la terre. Ces derniers sont facilement reconnaissables avec leur bracelet, tandis que les Iban avec leur tatouage.

Outre les peuples autochtones, la Malaisie connaît aussi deux populations dites récentes. Les Chinois, venant notamment de la Chine du Sud, sont arrivés dans le pays au 19e siècle. On trouve aussi des peuples indiens en Malaisie. Ces derniers sont arrivés sur le pays vers la fin du 19e siècle pour travailler dans les productions d’hébéa. Aujourd’hui, ils représentent près de 8 % de la population de la Malaisie.

Les religions et les diversités linguistiques en Malaisie

La majorité du peuple de la Malaisie étant des Malais, l’islam est donc la religion officielle du pays. D’ailleurs, plus de la moitié de la population pratique l’islam. Mais, d’autres religions sont pratiquées un peu partout dans le pays. Pour être plus exact, on compte quatre principales religions en Malaisie : l’islam, le bouddhisme, l’hindouisme et le christianisme. Ce sont les peuples chinois qui pratiquent le bouddhisme et la population indienne l’hindouisme. Environ 20 % de la population sont bouddhistes, contre 13 % d’hindouistes. La plupart des chrétiens en Malaisie sont catholiques. La plupart vivent en Malaisie orientale, à Bornéo. Cette diversité religieuse reflète vraiment la diversité ethnique du pays. À noter que les Malaisiens respectent les croyances religieuses des autres.

Comme la religion, la Malaisie connaît aussi une très grande diversité linguistique. Il faut savoir que chaque tribu qui compose les Orang Asli possède sa propre langue. Il n’est vraiment pas facile de s’y retrouver. Pour les peuples immigrants chinois, c’est le mandarin qui est très pratiqué. C’est la deuxième langue la plus parlée, notamment dans les villes situées sur la côte de l’Océan indien, comme Kuala Lumpur, Penang… Sachez tout de même que la langue officielle du pays reste la langue malaise.

Les arts et artisanats des peuples ethniques

Lors d’un voyage culturel en Malaisie, ne manquez pas également de découvrir les arts et artisanats des peuples ethniques qui font la réputation du pays depuis longtemps.

Parmi les plus célèbres, on peut mentionner les tissages et les tressages de coton, de soie, de bambou et d’autres fibres. Ces derniers ont été pratiqués depuis plus de 400 siècles. Pour apprendre plus sur les arts de tissage et de tressage des ethnies de la Malaisie, rendez-vous dans le musée des Textiles et Coutumes à Kuching. Vous y découvrirez différentes œuvres aussi remarquables les unes que les autres comme des chapeaux, des porte-bébés…

La sculpture de bois fait également partie des arts ethniques du pays. Les meilleurs endroits pour observer ces œuvres sont la salle des Totems et le musée de Sarawak. Vous pouvez aussi vous rendre dans les nombreux marchés de l’artisanat de Sarawak pour découvrir le savoir-faire des peuples ethnies malais et acheter des objets de souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *