C’est la rentrée ! Découvrez 5 conseils pour choisir son sport

LouSportLeave a Comment

Conseils-pour-choisir-son-sport

Synonyme de nouveau départ, la rentrée est une occasion pour reprendre les bonnes habitudes, parmi lesquelles la pratique régulière d’un sport. Cependant, opter pour une discipline sportive doit se baser sur plusieurs facteurs.

Adapter la pratique à son temps libre

Les activités sportives ont de nombreux avantages, dont une meilleure gestion du stress et une réduction des risques d’accidents cardio-vasculaires. Néanmoins, tout le monde n’a pas la même disponibilité. Par ailleurs, faire du sport ne signifie pas abandonner ses habitudes et ses activités quotidiennes. Sachant optimiser son temps libre, une personne pourra pratiquer son sport favori sans trop de contrainte. Faire de la marche rapide lors de ses déplacements peut être suffisant pour les gens qui n’ont qu’une demi-heure à consacrer à une activité physique. En revanche, certaines disciplines, comme les arts martiaux, la natation et le basket-ball par exemple, nécessitent de meilleures conditions pour pouvoir les pratiquer.

Reprendre en douceur

La reprise d’une activité sportive à l’école vise surtout à améliorer le bien-être des élèves. Il ne s’agit en aucun cas de se focaliser sur la performance. Se lancer dans une activité trop intense, dès la reprise, peut être démotivant lorsque la fatigue s’accumule. De plus, cette accumulation de fatigue et de stress peut accroître les risques de blessure. La meilleure façon d’en tirer le maximum d’avantages est de s’y remettre en douceur, en particulier lorsque la période d’inactivité est importante. Une telle mesure aide à retrouver, petit à petit, le goût à l’effort et à prendre du plaisir à chaque séance.

Faire une liste des facteurs démotivants

L’activité doit plaire à la personne qui va la pratiquer. En aucun cas, le sport ne peut être considéré telle une corvée. Or, une telle appréhension peut être ressentie par l’intéressé s’il n’est pas d’aplomb à évoluer dans la discipline choisie. La meilleure façon d’éviter un tel découragement est de faire une liste de ce qui déplaît dans le sport et d’opter pour une autre discipline si nécessaire.

S’adapter à son environnement

Le lieu de vie a une grande influence sur le choix du sport à faire. Les citadins privilégient surtout les activités qui se pratiquent en salle, comme la natation, la gymnastique ou le fitness. Les gens qui vivent à la campagne peuvent, par contre, s’adonner à la pratique de sports de plein air, comme le vélo et les randonnées qui ont l’avantage d’être plus économiques.

Faire cas de la condition physique

L’âge et la condition physique jouent un rôle important dans le choix de l’activité sportive. Sans contre-indication de son médecin, une personne de moins de 40 ans peut pratiquer tous les sports, à la fréquence voulue.

À titre d’information, les personnes âgées de 40 ans et plus doivent privilégier les activités d’endurance ou de souplesse. Au-delà de 60 ans, nul besoin de chercher la performance. Les seniors doivent prioriser le maintien de leur corps et opter pour des activités qui aident à réaliser cet entretien, comme la marche ou la natation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *