La culture manga au Japon

LouManga / BDLeave a Comment

Culture-manga-japon

Fascination pour la découverte des cultures méconnues oblige, les coutumes au Japon attirent davantage de personnes. Les mangas sont, aujourd’hui, bien ancrés dans la société japonaise et s’étendent aussi dans les autres pays.

L’histoire du manga

Culture japonaise fort connue au monde, le manga et son univers sont des bandes dessinées typiquement nippones, différentes de celles que les gens peuvent trouver dans les bibliothèques. Le manga s’associe à la peinture traditionnelle des Japonais et à la calligraphie, avec l’apparition des emaki-monos. Cependant, les vraies bandes dessinées sont apparues que depuis le XXe siècle, sous l’œuvre d’Osamu Tezukaqui qui en est le créateur. Aujourd’hui le manga est devenu un véritable divertissement qui passionne bon nombre de personne.

De quoi est constitué le manga ?

Ils sont écrits en Kanji, en Hiragana et en Katakana, selon les situations narrées dans l’histoire. Le début commence à la dernière page et finit à la première page, c’est-à-dire de droite à gauche. Les dialogues sont rythmés par rapport à des onomatopées, un fait qui les différencie des autres. Par ailleurs, le format de publication est également petit par rapport aux BD des Occidentaux. Elles sont, dans la plupart du temps, en noir et blanc, et rarement en couleur. Les mangas sont inspirés par des jeux vidéo, des films et des animés. Ils peuvent également raconter des histoires vraies, tout comme le contenu peut être issu de l’imagination des auteurs seulement. Ils peuvent s’inspirer de la réalité qui se trouve quotidiennement dans la société nippone.

L’importance du manga dans la vie des Japonais

Le manga fait partie intégrante de la vie des Japonais, que ce soit directement ou indirectement. Devenues un véritable outil qui aide les Japonais à s’évader et à se divertir, loin du tracas quotidien, ces bandes dessinées soutiennent la population. Les natifs de ce pays sont devenus sensibles à cause des différents incidents qui se sont passés, comme les Grandes guerres qui se sont abattues au Japon, et le terrible tremblement de terre de l’année 1923. Les mangas les aident à mieux vivre les conséquences de ces différents événements du passé.

Le manga, pour le développement de l’économie japonaise

Le manga contribue à l’essor de l’économie du pays du soleil levant. L’industrie œuvrant dans cet univers développe plusieurs séries de bandes dessinées depuis le XXe siècle. Les histoires sont nombreuses et se font exporter dans les pays occidentaux. Ils sont vendus à des milliers d’exemplaires, constituant un véritable succès pour la population et son économie. Les mangakas ou écrivains de manga commencent également à se développer, et les histoires peuvent convenir à tous les types de personnes. Des produits dérivés sont aussi fabriqués et commercialisés partout dans le monde et contribuent au développement de l’économie local du Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *