Les 5 erreurs les plus fréquentes lors du choix d'un nouveau système de chauffage

Les 5 erreurs les plus fréquentes lors du choix d’un nouveau système de chauffage

Il y a plusieurs raisons d’opter pour un nouveau système de chauffage : le système actuel ne fonctionne plus, il a pris de l’âge et doit être remplacé, les coûts de consommation sont trop élevés, il existe des obligations qui nécessitent une nouvelle acquisition. Vous souhaitez passer à une autre technologie ou il s’agit d’une première installation dans une nouvelle construction ? Pour éviter les mauvaises surprises, évitez les erreurs courantes suivantes.

Erreur 1 : chasse aux bonnes affaires lors de l’achat d’un chauffage

Il est peu judicieux d’opter spontanément pour l’offre la plus avantageuse sans la soumettre à un examen critique. Un devis particulièrement alléchant pourrait finalement être suivi d’une facture bien plus élevée que prévu en raison de coûts cachés, non explicitement mentionnés ou d’indications approximatives. Vérifiez donc soigneusement qu’un devis est complet et transparent.

Erreur 2 : les coûts ultérieurs ne sont pas pris en compte.

Il est bien entendu impossible de prévoir les prix futurs des combustibles et les coûts de consommation réels restent donc incertains. Un système de chauffage qui n’est pas adapté à l’efficacité énergétique du bâtiment peut toutefois faire augmenter inutilement les coûts de consommation dès le départ. Pour éviter cela, il convient de faire vérifier la situation sur place par un spécialiste.

Erreur 3 : manque d’adaptation aux radiateurs sur place

La taille des radiateurs est un aspect à prendre en compte pour un nouveau système de chauffage, tout comme leur type. Un système fonctionnant avec une pompe à chaleur sera par exemple moins efficace si des radiateurs sont installés. Ceux-ci nécessitent une température de départ plus élevée que les simples convecteurs, ce qui entraîne une consommation d’énergie plus importante. D’autres raisons qui réduisent l’efficacité d’une pompe à chaleur peuvent également, si elles ne sont pas prises en compte, conduire à une mauvaise décision que vous regretterez plus tard.

Erreur 4 : conditions techniques et spatiales défavorables

Un chauffage au gaz nécessite un raccordement au gaz, pour un chauffage au mazout, vous avez besoin d’une cuve à mazout suffisamment dimensionnée, si vous souhaitez vous chauffer aux pellets ou au bois, un conduit de cheminée et un espace de stockage sont nécessaires. Si ces conditions ne sont pas remplies sur place, cela implique un travail et des coûts supplémentaires non-négligeables. C’est une autre raison pour laquelle l’inspection préalable sur place par un expert est si importante. Grâce à lui, vous saurez à quoi il faut faire attention au préalable : si vous souhaitez installer un chauffage au gaz et que la maison ne dispose pas encore d’un raccordement au gaz, celui-ci doit être installé. Si les conduites sont éloignées du bâtiment, c’est une affaire plus importante et surtout plus coûteuse.

Erreur 5 : mauvais dimensionnement du système de chauffage

Si la chaudière à condensation d’un chauffage au mazout, par exemple, est trop petite, elle doit être plus puissante pour produire et conserver la chaleur souhaitée. En revanche, si elle est surdimensionnée pour les locaux à chauffer, la puissance de chauffage est trop élevée et la production de chaleur est continuellement supérieure aux besoins. Un mauvais dimensionnement entraîne donc d’une part des coûts plus élevés et d’autre part une usure plus importante.

Conclusion

Avant d’acheter une nouvelle installation de chauffage, adressez-vous à temps à chauffagistes à Paris 19 spécialistes compétents et dignes de confiance qui vous aideront à éviter les erreurs de choix.

Une adaptation correcte aux conditions et aux besoins contribue durablement à une réduction des coûts et de l’efficacité énergétique dans votre intérêt. Bien entendu, nous serions ravis de vous aider à prendre cette décision de grande envergure et à la mettre en œuvre – n’hésitez pas à nous appeler sans engagement et nous examinerons les meilleures options.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page