Les French Days : petits commerçants ou les grandes enseignes ?

NicoleHigh techLeave a Comment

La crise sanitaire, et le confinement qui en a résulté ont eu des conséquences désastreuses sur l’économie française. Et bien que les French Days représentent une occasion unique pour les consommateurs français de faire de bonnes affaires, ils incarnent également la polarisation entre petites et grandes enseignes.  L’impact a été d’autant plus fort auprès des petits commerçants indépendants qui ont dû fermer boutique pendant plus de 8 semaines, et qui n’ont pas pu maintenir leur activité en ligne.

Un évènement pour booster le commerce en ligne français

Initialement, les French Days ont été lancés pour familiariser les français avec le commerce en ligne. En effet, les français sont moins adeptes du shopping virtuel que leurs voisins allemands et anglais. Du coup, 6 grandes enseignes dont Boulanger, Csdicount, Fnac/Darty, La Redoute, Showrooprive.com et Rue du Commerce ont donc décidé de s’allier pour proposer aux consommateurs des promotions massives, deux fois dans l’année. L’objectif de cet évènement est donc de devenir un rendez-vous incontournable, autant que l’est le Black Friday, importé dans l’Hexagone par des géants du commerce en ligne, dont Amazon.

Boutiques physiques ou petits commerçants ?

Après huit semaines de confinement, la fédération de commerçants prévoit des conséquences désastreuses pour les indépendants. Les French Days sont donc une occasion unique pour les consommateurs de profiter de réductions exclusives. Toutefois, il semblerait qu’ils accentuent plutôt le fossé entre les grandes enseignes et les petits commerçants, pour qui il est difficile de rivaliser avec de telles promotions.

Des soldes supplémentaires

Les French Days ont pour vocation de devenir un nouveau rendez-vous de référence pour les acheteurs. À l’origine, ils ne devaient se tenir que durant le printemps. La rentrée scolaire a cependant semblé être une bonne idée pour encourager les français à la consommation pendant cette période charnière. En parallèle, les French Days devaient également répondre à une certaine perte de vitesse des soldes d’été et d’hiver qui sont de moins en moins plébiscités par les consommateurs.

Pour ce mois d’octobre, beaucoup plus d’entreprises ont prévu de participer, et de nombreuses enseignes préparent également leur « catalogue French Days » pour l’occasion. Pour suivre ces actualités ou prendre en contact avec La Redoute ou d’autres sites de ventes, visitez le site https://comment-contacter.info.

Les French Days selon les grandes enseignes

Aussi considérés comme les Black Friday à la française, les Frenchs Days sont évidemment l’occasion rêvée, de vous proposer des réductions et bons plans sur l’ensemble des univers et des rayons des grandes enseignes comme chez Darty ou Cdiscount par exemple. Allant de l’électroménager jusqu’aux produits high tech les plus performants. Pendant cette foire de bonnes affaires, tous s’accordent que le concept reste le même : offrir à tous les consommateurs un très large choix de produits et de services répondant à leurs besoins spécifiques. Et surtout le meilleur service avant, pendant et après la vente.

Les French days chez La Redoute

Les French Days chez La Redoute c’est une semaine en octobre dédiée aux réductions avec des promotions exceptionnelles sur la mode femme, homme enfant, meuble et déco, électroménager… En effet, retrouvez un large choix de vêtements femme à prix mini, ou bien profitez des offres sur une large sélection de matériel de beauté et bien être. Faites-vous aussi plaisir pour pas cher avec La Redoute Intérieur dans le cas où vous voulez refaire votre intérieur et changer l’ambiance de votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *