Qu’est-ce qu’un court-circuit et comment le prévenir ?

Nous avons tous vécu cette expérience à un moment ou à un autre, ou du moins nous l’avons vue dans les films : le courant est coupé, quelqu’un crie « Ça doit être un court-circuit, je vais vérifier le disjoncteur ! ». Les courts-circuits sont en fait assez courants, mais ils peuvent être dangereux et constituer un signe d’avertissement d’un risque électrique. Il est donc important de savoir ce que sont les courts-circuits et comment les prévenir !

 

 

Qu’est-ce qu’un court-circuit ?

Un court-circuit se produit lorsqu’un courant électrique circule en dehors de son circuit prévu, sans résistance au flux. Un court-circuit est en fait une mesure de sécurité. Ainsi, lorsque les fils deviennent trop chauds, le disjoncteur se déclenche, entraînant l’arrêt du flux électrique. Ainsi, si les courts-circuits peuvent sembler gênants, ils signifient en fait que votre système électrique rencontre un problème et a interrompu le courant pour votre sécurité. Si le courant pouvait continuer à circuler de façon problématique, il pourrait chauffer et provoquer un incendie.

 

Comment prévenir un court-circuit ?

Si vous êtes confronté à des courts-circuits récurrents, il est probable que votre système électrique présente un problème sous-jacent. En plus de demander à un expert de dépannage électricité à lyon d’examiner votre système, voici quelques mesures simples que vous pouvez adopter pour prévenir les courts-circuits.

 

1. Programmez une inspection électrique annuelle

Si vous ne disposez pas d’un plan de service avec une entreprise de confiance spécialisée dans le confort domestique, il s’agit d’un élément important de l’entretien de votre maison. Il est essentiel de faire inspecter vos systèmes de confort domestique une fois par an pour en assurer le fonctionnement et la sécurité, notamment en ce qui concerne votre système électrique, car les incendies électriques domestiques sont fréquents.

 

2. Examinez vos prises électriques

Certaines des causes les plus courantes de courts-circuits sont des problèmes de câblage. Des raccordements lâches, un câblage défectueux et des prises vieillissantes peuvent tous causer des courts-circuits. Bien qu’il soit difficile de diagnostiquer certains de ces problèmes, il y a quelques signes que vous pouvez vérifier sur vos prises pour déterminer s’il y a un risque :

 

  • Des marques de brûlure ou une odeur de brûlé provenant de la prise ;
  • Des bruits de claquement ou de bourdonnement provenant de la prise ;
  • Des étincelles lorsque vous branchez quelque chose dans la prise ;
  • La prise de courant a plus de 15 ans.

 

3. Vérifiez vos appareils

Parfois, la cause du court-circuit n’est pas le système électrique, mais l’appareil lui-même. Assurez-vous que les cordons ne sont pas endommagés, que l’appareil n’est pas fissuré ou que les circuits ne sont pas exposés avant de brancher quoi que ce soit dans vos prises.

 

4. Entretenez le disjoncteur

Le flux d’électricité en cas de court-circuit est arrêté par le disjoncteur. Veillez donc à ce qu’il soit entretenu afin de pouvoir protéger votre maison. Il est bon de vérifier qu’il n’est pas endommagé, par exemple en cas de raccords desserrés ou de fissures. Assurez-vous de savoir quel circuit chaque disjoncteur contrôle. La plupart des tableaux de disjoncteurs comportent des étiquettes à côté de chaque disjoncteur. Si votre maison n’est pas étiquetée, demandez à un électricien lyon de venir identifier chacun d’eux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page