Toute l’actualité sur l’ASSE

Le seizième de Lingue 1 attire toute l’attention des amoureux du football et même les non fans d’ailleurs. Surtout après la chute des verts, tous les yeux sont désormais vers les écrans, curieux de cette tournure qu’ont prise les choses. Allons découvrir ensemble dans cet article la défaite consécutive de Saint-Étienne samedi dernier à Brest.

L’équipe de Puel anéantie par cette défaite

Le club de Saint-Étienne, l’ASSE a connu la plus grande défaite de son histoire après ce match qui a eu lieu samedi après-midi à Brest. C’est sa septième chute et il faut dire que l’heure est grave pour l’équipe. Aujourd’hui, elle ne compte plus que deux points d’avance sur son ultime adversaire qui n’est autre que Lorient. Si l’équipe est déjà aux bords de la falaise après cette défaite, ce n’est pas le cas de Claude Puel, qui profite visiblement de son statut de double entraineur. Le coach des verts, qui est à la fois le manager général du club est en effet encore à l’abri des menaces. Lié par un contrat de 3 ans avec le club, l’ex-entraineur de l’OGC Nice et de Leicester City est encore protégé par sa position. Ainsi, aucun licenciement n’est encore possible, du moins pour le moment. Cette victime couterait alors cher uniquement pour les verts.

L’espoir n’est pas encore totalement nul !

Les choses tournent mal pour les verts certes, mais cela ne veut pas dire que tout est fini pour eux. Pour le moment, une lueur d’espoir anime encore l’équipe. Et on peut croire qu’ils vont finir par sortir de ce mauvais pas. Il est clair en effet que les résultats vont s’améliorer. Eh oui, lors d’une interview accordée à la TF1, Frank Lebœuf est revenu sur cette descente. C’est vrai que l’asse n’a pas encore gagné même une seule fois depuis le début de cette Lingue. Le champion de monde sera alors noir pour eux, mais ce n’est pas pour autant la fin. Ainsi, un avenir meilleur peut encore être espéré par les verts. Quoi qu’il en soit, revenons sur un fait. Cette défaite de l’équipe est en quelques parties expliquées par le départ de Wesley Fofana, le défenseur de 18 ans de l’équipe.

Une année noire pour les verts à cause du départ d’un défenseur

L’équipe de Saint-Étienne a commencé ce championnat merveilleusement bien jusqu’à ce que Fofana ait quitté le club. Étoile montante de la défense de l’équipe, ce dernier a malheureusement été vendu par le Club qui avait besoin d’argent. Normal, quand on enlève un pilier de maison, on s’attend forcément à ce qu’elle s’écroule. Et c’est justement ce qui est en train d’arriver avec l’équipe de Claude Puel. Ce dernier qui n’a toujours rien à craindre, son autre équipe étant toujours au top pour le moment. Mais il n’y a pas que cela ! En plus des défaites successives, les verts vont encore affronter l’équipe de Christophe Galtier, notamment le LORCS. C’est aussi une équipe très forte qui ne peut pas être sous-estimée. Mais comme on dit « le ballon est rond », il faut encore attendre dimanche pour en être certain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page