huiles essentielles

3 huiles essentielles spéciales contre la covid-19

Lutter contre le coronavirus a été très compliqué avant l’arrivée des vaccins. Cependant, durant cette période, bon nombre de gens se sont tournés vers l’usage des huiles essentielles. Elles auraient notamment des vertus antivirales contre le virus. Certes, les patients les plus gravement atteints devaient être hospitalisés en raison des symptômes respiratoires graves. Cependant, ceux qui sont légèrement touchés avec des symptômes plus légers peuvent notamment atténuer les manifestations du Covid-19. Les trois huiles essentielles sont souvent connues pour leur efficacité. Toutefois, avant d’en utiliser, il est important d’avoir l’avis d’un médecin.

L’huile essentielle de Ravintsara ou Ravintsare

Le Ravintsara ou Ravintsare est un arbre, le camphrier, originaire de l’île de Madagascar, mais aussi de la Réunion. Il permet d’extraire par distillation une huile essentielle très utilisée en aromathérapie. Elle est particulièrement connue pour ses puissantes propriétés antibactériennes et antivirales. L’huile essentielle obtenue dégage un arôme similaire à celui de l’eucalyptus, c’est-à-dire à la fois agréable et frais.

Scientifiquement parlant, l’huile essentielle de Ravintsara présente des effets antiviraux. Ils sont surtout occasionnés par son importante teneur en oxydes de type 1,8 cinéole et en monoterpènes. De ce fait, il s’agit de l’une des huiles essentielles les plus utilisées durant l’hiver, lors de la grande vague de grippe saisonnière. Elle a la capacité de stimuler grandement les défenses immunitaires sans oublier qu’elle est aussi expectorante. Elle est souvent utilisée en voie externe. 

Dans le cas d’une infection respiratoire, on applique 1 à 2 gouttes sur le thorax ou encore derrière le lobe de l’oreille. Pour décontracter les muscles, il faudrait la mélanger à une cuillerée d’huile végétale en vue de réaliser un massage sur les zones à soulager. Cependant, elle peut aussi être utilisée par voie interne avec seulement 2 gouttes. Il est aussi possible de la diffuser dans l’atmosphère pour assainir l’environnement et purifier l’air dans une salle et dans les chambres. Ce qui en fait un parfait allié pour lutter contre le coronavirus.

L’huile essentielle d’Arbre de thé ou Tea tree

L’huile essentielle d’Arbre de thé est également une option intéressante à tenir en compte pour réduire les symptômes du covid-19. Elle est notamment obtenue par distillation des feuilles de l’arbre de thé, un arbuste originaire d’Australie. Elle est surtout connue pour ses effets antiviraux, mais aussi pour ses vertus antibactériennes et ses effets contre les champignons. Ainsi, elle est en mesure de stimuler le bon fonctionnement du système immunitaire. Bien que l’organisme soit en mesure de lutter par lui-même contre les virus, il est encore plus avantageux de lui donner un coup de pouce pour être encore plus résistant.

En général, cette huile essentielle peut être utilisée par tout le monde en prévention ou en traitement, notamment les adultes et les enfants dès 3 ans. Toutefois, il est de rigueur de prendre les précautions nécessaires sachant qu’il s’agit d’une huile essentielle. Il est possible que certaines personnes présentent des allergies ou d’autres pathologies. L’idéal serait de s’informer avant toute utilisation.

L’huile essentielle d’Arbre de thé peut également être utilisée par diffusion afin d’assainir l’air dans les différentes pièces de la maison. Mais il vaut mieux utiliser un diffuseur par nébulisation à froid pour préserver ses propriétés thérapeutiques. Pour se faire, la diffusion de cette huile peut être réalisée un quart d’heure environ et 3 fois par jour.

L’huile essentielle de Pin sylvestre

Il s’agit d’une huile essentielle provenant de la préparation des aiguilles des bourgeons du pin sylvestre. Elle est particulièrement connue pour sa capacité à protéger le système respiratoire. Généralement, les bourgeons du pin sylvestre contiennent des monoterpénols. Il s’agit d’une sorte d’antiseptique puissant qui est en mesure d’éliminer les bactéries et virus. 

Cette huile essentielle est également utilisée pour dégager les bronches afin de faciliter l’expectoration et fluidifier les sécrétions. Pour ceux qui sont en convalescence, l’huile essentielle de pin sylvestre peut être utile de par ses propriétés tonifiantes et anti-inflammatoires, ce qui lui permet notamment d’apporter une vitalité assurée à l’appareil respiratoire tout en stimulant également les défenses immunitaires. Elle permet de lutter contre la prolifération des germes et des virus. Cette huile essentielle peut être utilisée par voie cutanée en friction le long de la colonne vertébrale, sur le haut du dos ou sous la voûte plantaire. Il est aussi possible de l’inhaler pour des résultats efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page